Eolienne 2,

                                 Territoire de Pertain, lieu-dit

                                    "Le beau Saule"

 
 

 

 

   ---> Pour accueillir la seconde éolienne du Parc, un nouveau chemin a été crée afin de s'y rendre, chemin qui permet à l'aérogénérateur de s'aligner par rapport aux 5 autres...

Les photographies :

 

 

Mars 2008 : le bornage est réalisé. On peut déja distinguer le chemin qui permettra plus tard de se rendre directement à l'éolienne. Sur cette photographie également, nous pouvons apercevoir le village de Licourt (appellé par ici "le toit du Santerre" puisque le village culmine à 91 mètres d'altitude. Pertain lui se trouve à 83 mètres).

 

              

La borne de couleur rouge (photo de gauche) représente l'emplacement exacte de la future éoliennne 2. Il y a en tout et pour tout 5 bornes pour délimiter l'espace : 4 blanches pour former la plate-forme, et une dernière, rouge, au milieu.

La photo de droite est le forage préalable à l'installation. Si le test est concluant, une éolienne peut être installée car la viabilité du terrain a été reconnue. Le forage est réalisé jusqu'à 25 mètres de profondeur.

 

              

3 Juillet 2008 : Le terrassement a été réalisé. Sur la photo de droite, nous pouvons voir les travaux de terrassement à l'éolienne 1. Le mât juste derrière est un anémomètre : à Pertain, il mesure la quantité et la force du vent  deux ans avant le début des travaux. Encore plus loin, il s'agit du bois de Marchélepot.

           

A gauche, la route permettant de se rendre de la départementale 142 à l'éolienne 2, construite pour l'occasion. A droite, l'inverse : au loin, le bois des Meurdris, bois connu pour son chemin de randonnée pédestre, mais surtout pour ses meurtres avant la Grande Guerre. Plus d'informations sur le site de la Communauté de Communes du Pays Neslois : http://www.lepaysneslois.com/index.php?art_id=18#1

 

 25 Août 2008 : Le forage puis la pose des pieux.

 

3 Septembre 2008 : "Terrassement de la fouille" en cours... La grue creuse à environ 2 mètres et laisse apparaître les 7 pieux, coulées dans le béton. A terme, ces imposants blocs seront enlevés au niveau du sol, tout en laissant les nombreuses barres d'acier (recouvertes par une mousse verte ci-contre). Le terme technique employé s'intitule "totem".

 

          

10 Septembre 2008 : Le coffrage (rangées de parpaings) a été réalisé, le béton de propreté lui a été coulé. Le ferraillage peut alors commencer...

 

20 Septembre 2008 : Les aciers ont été livrés...

 

 

 1er Octobre 2008 : Et la fondation est terminée...

 

 

 22 Octobre 2008 : Le montage est en cours...

 

25 Octobre 2008 : L'éolienne 2 surplombe désormais le paysage...

 

 

 

Haut de Page

JW2008-2011, Copyright. Tous droits réservés.

 

 

 

 

 




Créé avec Créer un site
Créer un site